Loi Cosse

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Getty Images / piratedub

Depuis le 1er février 2017, un nouvel avantage fiscal est entré en vigueur grâce à la loi Cosse. Destiné à inciter les propriétaires à louer, dans des zones dites « tendues », à des prix raisonnables, ce dispositif permet de bénéficier d'une déduction fiscale non négligeable.

Loi Cosse : principe du dispositif de défiscalisation

Entrée en vigueur le 1er février 2017, la loi Cosse a été promulguée dans le but d'inciter les propriétaires bailleurs à mettre leur bien immobilier, situé dans des zones où la demande en logement est forte, en location à un prix abordable.

En contrepartie de cet engagement de pratiquer des loyers raisonnables, les propriétaires bénéficient de déductions fiscales non négligeables sur leur revenu foncier.

Remplaçant les dispositifs « Borloo ancien » et « Besson ancien », le dispositif de la loi Cosse propose, aux propriétaires, des abattements fiscaux dont le montant varie en fonction du lieu de situation du bien loué à prix abordable.

À noter : ce dispositif de défiscalisation est appelé « Cosse ancien ».

Loi Cosse : conditions d'application

Pour bénéficier des avantages fiscaux de la loi Cosse, les conditions suivantes doivent être respectées :

  • le propriétaire s'engage à louer le bien immobilier nu à titre de résidence principale, situé dans une zone éligible ;
  • le propriétaire signe une convention avec l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) pour la mise en location de ce logement entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019 ;
  • le logement est un bien immobilier ancien ;
  • le loyer pratiqué ne doit pas excéder un certain plafond :
    • loyer intermédiaire : 16,83 € pour la zone A bis, 12,50 € pour la zone A, 10,07 € pour la zone B1, 8,75 € pour la zone B2 et la zone C ;
    • loyer social : 11,77 € pour la zone A bis, 9,06 € pour la zone A, 7,80 € pour la zone B1, 7,49 € pour la zone B2 et 6,95 € pour zone C ;
    • loyer très social : 9,16 € pour la zone A bis, 7,05 € pour la zone A, 6,07 € pour la zone B1, 5,82 € pour la zone B2 et 4,40 € pour zone C ;
  •  les ressources du locataire ne doivent pas excéder un certain plafond :
    • loyer intermédiaire : plafonds de ressources identiques au dispositif Boorlo ancien ;
    • loyer social : plafonds de ressources du PLUS ou Boorlo ancien social ;
    • loyer très social : plafonds du PLAI ou Boorlo ancien très social ;
  • le logement conventionné doit être loué pendant toute la durée de la convention (6 ans pour les conventions sans travaux et 9 ans pour les conventions avec travaux).

Bon à savoir : le bien immobilier ne peut pas être loué à un descendant ou à un ascendant.

Jusqu'à 85 % d'économie d'impôt avec la loi Cosse

Le montant de l'avantage fiscal varie en fonction du lieu de situation du bien conventionné. Il peut s'étendre de 15 % à 70 % du montant des loyers perçus. L'avantage fiscal consiste en une déduction de ce montant sur les revenus du propriétaire bailleur. La déduction fiscale peut être de 85 % si le propriétaire confie la gestion de son bien à une association agréée.

En toute hypothèse et quel que soit le pourcentage de déduction applicable :

  • l'avantage fiscal est calculé sur les revenus bruts encaissés en raison de la location conventionnée ;
  • la déduction s'applique pendant toute la durée de la convention dès le premier jour de la date d'effet du bail.

À noter : si le propriétaire bailleur ne respecte pas ses engagements pendant la convention, le bénéfice de l'avantage fiscal est remis en cause.

Loi Cosse : cumul avec d'autres dispositifs ?

Il n'existe aucun cumul possible entre la loi Cosse et un autre dispositif de défiscalisation tel que :

Bon à savoir : le dispositif « Cosse ancien » ne s'applique qu'aux logements anciens ou récents mais en aucun cas aux biens immobiliers neufs.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner les revenus mensuels de votre foyer.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner votre année de naissance.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

pix