Investissement locatif

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka
Investissement locatif

L'investissement locatif permet, dans certains cas, de bénéficier d'avantages fiscaux. Néanmoins, il est recommandé d'établir un audit patrimonial avec un conseiller en gestion de patrimoine. 

En effet, il faut définir votre stratégie d'investisseur. Si certains investissements locatifs vous permettent de défiscaliser, d'autres génèrent un impôt supplémentaire.

Faire un investissement locatif

L'investissement locatif permet de maintenir son pouvoir d'achat. Ces différents revenus complémentaires offriront de meilleures perspectives pour l'avenir.

L'investissement locatif a donc pour principal objectif de :

  • se constituer un patrimoine sur du long terme ;
  • percevoir des revenus complémentaires pour améliorer son pouvoir d'achat ;
  • attribuer un bien immobilier à ses proches ;
  • l'habiter lors de la retraite.

Avantages de l'investissement locatif

L'investissement va offrir de nombreux avantages qui permettront de mieux se prémunir une fois la retraite venue :

  • l'assurance d'un revenu dû à l'investissement locatif aura pour objectif de compléter sa retraite ;
  • l'attribution du logement à ses descendants ou ascendants leur permettra de bénéficier d'un loyer attractif et d'être bien logés ;
  • habiter le bien immobilier qui été payé lors de la constitution de son patrimoine permet aussi de ne plus avoir de loyer à assumer ;
  • la transmission de son patrimoine immobilier l'heure venue ;
  • la possibilité de financer un emprunt grâce aux loyers perçus pour acheter un autre bien immobilier ;
  • la réduction des impôts à payer selon divers mécanismes, à savoir :
    • l'acquisition, la réparation, l'amélioration de l'habitat peuvent permettre de déduire les intérêts d'emprunt de vos impôts ;
    • d'autres dispositifs, comme la loi Pinel qui permet une réduction d'impôt sur 6, 9 ou 12 ans. Celle-ci fait suite aux différents dispositifs qui ont été mis en place ces dernières années par les gouvernements successifs. 

Bon à savoir : la loi Pinel vous permet de bénéficier d'une réduction maximum de 21 % sur 12 ans du montant de votre investissement sans dépasser le plafond des 300 000 €, soit une réduction de 63 000 €. Suite à l'adoption de la loi de finances pour 2018, l'application de la loi Pinel est prolongée de 4 ans, jusqu'au 31 décembre 2021.

Précautions à prendre lors d'un investissement locatif

Lors de l'achat d'un ou plusieurs biens immobiliers, il est important, voire primordial, de bien choisir l'emplacement et la qualité du bien à acquérir. Cela permettra de mieux le louer et de mieux le rentabiliser.

Soyez prudent lors du choix de votre locataire afin d'éviter tout déboire ultérieur, comme le non-paiement des loyers.

N'hésitez pas à demander de nombreux justificatifs prouvant que ce dernier est solvable (avis d'imposition, contrat de travail, bulletins de salaire).

Vous pouvez aussi vous faire assister d'un professionnel comme une agence immobilière pour trouver un locataire sérieux et surtout solvable.

Investissement locatif : l'impôt sur le revenus fonciers

Bien qu'en règle générale l'investissement locatif dans le neuf vous permette de défiscaliser, l'investissement locatif peut également vous générer un impôt supplémentaire.

En effet, vous pouvez déclarer vos impôts de deux façons :

  • Sur votre déclaration de revenus, vous bénéficiez alors d'un abattement de 30 %. Néanmoins ces revenus s'ajoutent à vos revenus, vous impactant d'un impôt supplémentaire.
  • Au réel, vous remplissez dans ce cas de figure une déclaration annexe, la déclaration 2044, c'est une petite comptabilité, le solde sera à ajouter sur votre déclaration de revenus. Néanmoins vous pouvez déduire des loyers : les intérêts d'emprunt, la taxe foncière, les frais de gestion, l'assurance, les travaux.

Bon à savoir : il ne faut pas oublier qu'en plus de l'imposition supplémentaire sur les revenus viennent s'ajouter les prélèvements sociaux, un impôt de 17,2 % prélevé sur le montant des loyers.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner les revenus mensuels de votre foyer.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner votre année de naissance.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !