Frais de gestion des FCPI et FIP

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Produits de défiscalisation par excellence, les fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et les fonds d'investissement de proximité (FIP) donnent accès à des réductions d'impôts. Il faut aussi prendre en compte le rendement de l'investissement lui-même.

Avant de vous engager, n'oubliez donc pas que les rendements éventuels des FCPI et des FIP doivent être pris en compte diminués des frais qui vous seront facturés à différents moments de la vie du fonds :

De 3 à 4% chaque année

Les frais de gestion sont annuels.

Chaque année, ils vous sont appliqués sur l'encours géré.

Ils s'élèvent entre 3 et 4% par an.

Les frais de gestion sont composés de :

  • frais fixes relatifs à la gestion de vos fonds.
  • frais divers comme les dépenses liées aux prises de participation par le fonds, par exemple.

Qu'il s'agisse d'intermédiaires financiers classiques ou de courtiers en ligne, les taux pratiqués sont à peu près identiques.

FCPI et FIP : des frais non négociables

Les frais de gestion sont fixés dès la souscription de vos parts de FCPI ou de FIP.

Vous ne pouvez pas les négocier.

N'oubliez donc pas de demander leur montant avant de souscrire et de faire jouer la concurrence.

Aussi dans la rubrique :

Placements à risques

Sommaire