Impôt sur la plus-value des FCPI et FIP

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Outre la défiscalisation liée aux sommes placées dans ces fonds, les FCPI et les FIP sont des investissements où les plus-values (et les moins-values) potentielles sont importantes. Aussi l'exonération d'impôt sur la plus-value est un autre avantage significatif de ce type de placement.

En effet, le potentiel de gains est proportionnel aux risques ! C'est tout l'intérêt de l'investissement dans des actions non cotées.

À la liquidation des FCPI et des FIP, vous êtes exonérés sur :

  • les plus-values éventuelles de sortie
  • les plus-values réalisées dans le cadre de la gestion du fonds.

En revanche, vous devez vous acquitter des prélèvements sociaux fixés à 13,5% depuis le 1er octobre 2011.

Aussi dans la rubrique :

Placements à risques

Sommaire