Se créer un déficit foncier

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Se créer un déficit foncier

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Puisque les revenus fonciers viennent s'ajouter à l'impôt sur le revenu (IR), certains investisseurs ont tendance à ne pas se diriger vers le locatif, pourtant il est toujours possible de s’imputer un déficit foncier tout en investissant dans la pierre.

Voici comment se créer un déficit foncier.

1. Choisissez l'imposition au frais réels

Les contribuables ont le choix entre deux types d'imposition : le forfait ou le réel. Un déficit foncier ne peut être atteint qu'avec une imposition aux frais réels, car elle donne la possibilité de déduire les intérêts d'un prêt, l'acheteur d'immobilier locatif doit donc opter pour ce mode d'imposition.

Les contribuables ayant choisi le forfait bénéficient d'un abattement fiscal de 30 % sur leurs revenus fonciers, ce qui ne permet pas le déficit.

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Faites des travaux

Le montant de travaux d'amélioration ainsi que les intérêts du prêt contracté pour les financer sont déductibles des revenus locatifs. L'intéressé doit :

  • Acquérir un bien immobilier nécessitant de lourds travaux et le dédier à la location.
  • Utiliser les services de professionnels enregistrés au registre du commerce et des sociétés ou des artisans pour effectuer les rénovations.
  • Laisser le bien en location au moins 3 ans après la mise en œuvre du déficit foncier.

Déclarez votre déficit foncier

  • Sur le tableau d'amortissement du prêt travaux, additionnez tous les intérêts relatifs à l'année d'imposition.
  • Reportez ce montant sur votre déclaration de revenus en joignant ledit tableau d'amortissement ainsi que vos relevés de comptes bancaires sur lesquels apparaissent les paiements des mensualités.
  • Reportez le montant des factures relatives aux travaux sur votre déclaration de revenus.
  • Joignez les copies des factures à titre de preuve ainsi la copie du talon des chèques ayant servi au paiement des travaux.

3. Achetez de la nue-propriété avec un prêt immobilier

Investir en nue-propriété est un engagement à long terme, car on ne récupérera la pleine propriété qu'à la fin de l'usufruit.

Durant toute la période du démembrement, on ne perçoit pas de revenus fonciers, mais on paie les intérêts du prêt relatif à l'acquisition de la nue-propriété, les intérêts de ce prêt viennent donc se déduire des revenus fonciers.

Déclarez votre déficit foncier

  • Sur le tableau d'amortissement du prêt, additionnez tous les intérêts relatifs à l'année d'imposition.
  • Reportez ce montant sur votre déclaration de revenus en joignant votre certificat de nue-propriété à titre de preuve, ainsi que vos relevés de comptes bancaires sur lesquels apparaît le paiement des mensualités.

Les deux formes de nue propriété immobilière

  • La pierre classique : logement, murs de magasins, bureaux ou entrepôts à louer.
  • La pierre papier : c'est le nom que l'on donne aux parts de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier).

Aussi dans la rubrique :

Dispositif immobilier

Sommaire