Calculer la remise d'impôt en loi Duflot

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2020

Sommaire

Calculer la remise d'impôt en loi Duflot

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le dispositif de défiscalisation de la loi Duflot permettait aux ménages de diminuer leurs impôts sur le revenu tout en achetant un appartement, qu'ils mettaient en location pour un loyer limité, pour des personnes dont les ressources ne dépassaient pas un certain plafond.

La remise fiscale était de 18 % en France métropolitaine et de 29 % dans les DOM-TOM.

Voici comment calculer la remise d'impôt en loi Duflot.

1. Prendre le prix du bien immobilier

La réduction ne s'appliquait pas sur les frais d'achat, uniquement sur la valeur du bien immobilier.

Vous deviez consulter votre contrat de vente, qu'il s'agisse de l'avant-contrat (appelé également contrat de réservation) ou de l'acte définitif de vente, le prix du bien immobilier y figurait clairement.

Vous deviez relever ce montant : c'est en partant de celui-ci que vous remplissiez votre feuille d'impôts au cours des 9 années suivant votre investissement.

2. Tenir compte des plafonds de défiscalisation

Sachez tout d'abord que la remise d'impôt ne s'appliquait pas au-delà de 300 000 €. Cela signifiait que si vous aviez acquis un appartement pour 320 000 €, vous ne pouviez défiscaliser que sur 300 000 €.

Il existait également un plafond par mètre carré :

  • Vous deviez reprendre le contrat de vente du logement et relever la surface habitable (on utilise également le terme de surface hors-d'œuvre nette ou SHON).
  • Vous divisiez le prix de vente du logement par la surface habitable.
  • Si le résultat était en dessous de 5 500 € par mètre carré, rien ne changeait.
  • Si le résultat était au-dessus de ce plafond, la suite du calcul se faisait comme si vous n'aviez payé votre appartement que 5 500 € par mètre carré.

3. Calculer le montant de la remise d'impôt

Calcul de la remise globale

En tenant compte du prix du logement et des plafonds, vous faisiez l'opération suivante :

Pour un bien en France métropolitaine :

Prix × 18 %

Pour un bien situé dans les DOM-TOM :

Prix × 29 %

Calcule de la remise annuelle

La réduction d'impôt était équitablement répartie sur 9 ans. Pour la calculer, vous faisiez l'opération suivante :

Remise globale/9 ans

4. Tenir compte de vos autres défiscalisations

Un même foyer fiscal ne pouvait pas bénéficier de plus de 10 000 € de remise d'impôt en provenance de lois sur la défiscalisation (également appelée niches fiscales) valables en métropole, ni de plus de 18 000 € concernant les investissements dans les DOM-TOM.

Vous deviez donc prendre en compte vos autres remises fiscales pour calculer la remise d'impôts en loi Duflot.

Ces pros peuvent vous aider