Aménagement cuisine et salle de bain / réduction impot loi Pinel

Question détaillée

Question posée le 16/06/2016 par sylvie

J'ai acquis un studio que je vais louer dans le cadre de la loi Pinel. Je souahaite installer moi même des meubles dans la cuisine ainsi qu'une hotte; de plus je souhaite installer une paroi de douche dans la salle de bain.

Je ferai moi même l'installation; est ce que je pourrai déduire le prix d'achat de ces meubles lors de ma déclaration PINEL ? Si oui comment ?

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 16/06/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Vous pourrez déduire ces mobiliers :
- soit en les intégrant au prix de revient défiscalisable si cela augmente la valeur du logement,
- soit en les déduisant des revenus fonciers comme dépenses d'amélioration.
Choisissez la meilleure option selon votre tranche marginale d'imposition, et de la durée de location que vous avez choisit pour votre Pinel.
Si la cuisine coûte 10000 € par exemple :
- Défiscalisation Pinel sur 12 ans : 2100 € de réduction d'impôt totale.
- Si déduction des revenus fonciers avec une TMI à 30% : 3000 € de réduction d'impôt totale (et sans compter la CSG économisée).
Cordialement.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 22/06/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Sylvie,

Soyons prudents, car l'administration établit bien une différence selon que votre acquisition est rélaisée dans le cadre d'une Vente en l'Etat Futur d'Achèvement ou un logement acquis inachevé :

Détermination de la base de la réduction d'impôt
220

Lorsque l'investissement porte sur une acquisition d'un logement, la base de la réduction d'impôt varie en fonction de la nature du logement.

Ces dispositions sont précisées § 230 à 490 ci-dessous.

a. Logement acquis neuf ou en l’état futur d’achèvement
230

La base de la réduction d’impôt est constituée par le prix de revient du logement. Celui-ci s’entend du prix d’acquisition majoré des frais afférents à l’acquisition : honoraires de notaire, commissions versées aux intermédiaires, taxe sur la valeur ajoutée, droits d’enregistrement le cas échéant, et taxe de publicité foncière.

b. Logement acquis inachevé
240

La base de la réduction d’impôt est constituée par le prix d’acquisition du local inachevé, majoré des frais afférents à cette acquisition tels que définis ci-dessus. La base de l’avantage est majorée des travaux d’achèvement de la construction, y compris les travaux d’aménagement intérieur que le contribuable réalise ou fait réaliser, dès lors qu’ils ont pour objet de rendre habitable un logement neuf et qu’ils peuvent être regardés comme indissociables de l’opération de construction.

A priori donc, dans le cadre d'une VEFA, les coûts liés aux travaux d'amélioration ne pourraient constituer la base prise en compte pour le calcul de la réduction de l'impôt sur le revenu.

Dans le doute, et même si cela ne pourrait pas leur être opposé, demandez avis auprès de votre Centre des Impôts.

J'espère vous avoir éclairé un peu,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance
Ne payez plus de frais inutiles sur vos transactions immobilières et vos placements financiers : www.patrifinance.fr

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 23/06/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Pour confirmer ce que je vous ai indiqué, l'administration fiscale précise :
"Lorsque les travaux sont réalisés après l’acquisition du logement par le contribuable qui entend bénéficier de l’avantage fiscal, la base de la réduction d’impôt est majorée du montant de ces travaux, qui ne sont dès lors pas déductibles au titre des revenus fonciers. Dans cette situation, la base de l’avantage fiscal s’apprécie à la date d’achèvement des travaux. Il s’ensuit que les travaux réalisés postérieurement à cet achèvement ne sont pas compris dans la base de l’avantage fiscal. Ces dépenses de travaux peuvent, le cas échéant, être admises en déduction dans les conditions de droit commun pour la détermination des revenus fonciers".
Cordialement.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider